Association des amis de Jean Talon Châlons-en-Champagne
Association des amis de Jean TalonChâlons-en-Champagne

L'entrée dans la carrière

Turenne

Commissaire des guerres en Flandres, au service de Turenne contre les Espagnols, Jean Talon assiste, le 6 septembre 1654, à la prise du Quesnoy. Il y devient commissaire du Roi.

De 1655 à 1665, il est intendant du Hainaut qui compte 10 prévôtés conquises sur les Pays-Bas espagnols.

On multiplie alors les commissions d'intendant que Richelieu et Mazarin viennent de créer. Ces "fonctionnaires" -révocables- seront le rouage administratif essentiel de la Monarchie de l'Ancien Régime.

L'intendant, commissaire du Roi, intervient en matière de justice (justice administrative, mais contrôle aussi les juridictions de la généralité), de police et de finances (responsabilité de la rentrée et du contentieux des impôts directs, voire indirects).

Un intendant pour la Nouvelle-France

Carte de la Nouvelle-France

Lorsque Louis XIV accède au trône en 1661, la colonie canadienne périclite et la situation ne cesse de s’aggraver  face à la menace iroquoise. La colonie est dans un état languissant et Colbert en tient  responsable la Compagnie des Cent-Associés qui n’a su ni coloniser, ni défendre le Canada.


Pierre Boucher, gouverneur de Trois-Rivière qu’il a défendue contre les Iroquois, obtient à la fin de l’automne 1661, une audience auprès du Roi et lui expose la situation quasi désespérée de la colonie.

 

En  Mars 1663, le Roi met fin aux privilèges de la Compagnie des Cent-Associés et rattache la colonie à la couronne. Il en reprend le gouvernement direct et créée auprès du gouverneur, un conseil souverain et un poste d’intendant de justice, de police et des finances.

En 1664, Colbert crée une nouvelle compagnie, la Compagnie des Indes occidentales, mais ne lui confie pas l’administration du territoire.

Le départ pour la Nouvelle-France

Le port de la Rochelle

Le 23 mars 1665, le Roi signe la commission qui fait de Jean Talon,  le premier Intendant de la Nouvelle-France. Il a avant son départ plusieurs entrevues avec  Colbert et le Roi qui lui fait remettre le 27 Mars, un long mémoire d’instructions. Il obtient du Roi de n'être nommé que pour deux ans.

 

Il embarque à la fin mai, à la Rochelle sur le "Saint -Sébastien " avec le gouverneur Rémy de Courcelles et l'essentiel du régiment de Carignan-Salières. Il aborde à Québec le 12 septembre 1665.

 

Il demeure en Nouvelle-France jusqu’au 10 Novembre 1668, avant d’y retourner du 16 Août 1670 à la mi-novembre 1672.

Comment nous joindre

Association des amis de Jean Talon


19 avenue du Général Sarrail

Complexe Gérard Philipe

51000 Chalons-en-Champagne

Téléphone : 03.26.67.94.49

 

contact@amisdejeantalon.fr

 

Actualités

Retrouvez dès à présent sur notre site Web toute l'actualité de notre association.

Vous avez installé un outil pour bloquer les publicités. Veuillez le désactiver pour que cette Web App puisse être correctement affichée et configurée.