Association des amis de Jean Talon Châlons-en-Champagne
Association des amis de Jean TalonChâlons-en-Champagne

Développer l’agriculture

Vignaux pour sécher la morue à Terre-Neuve avant de l'embarquer

L'agriculture est la principale activité des Français de métropole et il convient pour les colons de parvenir au plus vite à l'autonomie vivrière. Les paysans de l'Ouest de la France , partis au Canada, y amènent leurs techniques.

 

Les céréales rustiques cultivées en France s'adaptent à la courte saison végétative du Canada. Les cultures légumières nourrissent les familles. Les conserves au sel permettent de supporter les hivers.

 

L'élevage des bovins et des ovins, des porcs et des chevaux donne des résultats satisfaisants. Les efforts de l'intendant Talon portent sur les cultures du lin, du chanvre et du houblon. Il est enthousiaste des résultats du houblon cultivé dans sa terre des Islets, qui, écrit-il produit autant que dans les bonnes terres des Flandres.

Développer l’industrie

Plan de la "maison de la brasserye" en 1686

Jean Talon tient à l'autosuffisance de la colonie. Il se vante dans une lettre à Louis XIV: "présentement, j'ai des productions du Canada de quoi me vêtir du pied à la tête". On fait venir des maîtres-artisans français pour former les Canadiens. Il crée des manufactures : cordonneries, tanneries, chapelleries et surtout une brasserie qui est construite à Québec. Elle fonctionne dès 1670 et en sort 4000 barriques par an. 2000 sont consommées à l'entour, le reste est exporté aux Antilles.

 

Des métiers à tisser apparaissent en Gaspésie, en Acadie, au Labrador. L'hiver, les pêcheurs deviennent bûcherons ou trappeurs. Talon encourage une compagnie marchande avec des marins venus de France.

Avec l'accord de Colbert il crée un chantier naval.

 

L'intendant initie un "commerce triangulaire" entre la France, le Canada et les Antilles. La Nouvelle-France envoie à Saint-Domingue ou à la Martinique des bois, du poisson salé, de la farine, de la bière alors que du sucre, et aussi du rhum, viennent des îles. Les cargaisons à destination de la France sont complétées dans l'Amérique centrale insulaire avec des produits tropicaux. De France partent des tissus, de la quincaillerie, des vins et de l'eau-de-vie.

Comment nous joindre

Association des amis de Jean Talon


19 avenue du Général Sarrail

Complexe Gérard Philipe

51000 Chalons-en-Champagne

Téléphone : 03.26.67.94.49

 

contact@amisdejeantalon.fr

 

Actualités

Retrouvez dès à présent sur notre site Web toute l'actualité de notre association.

Vous avez installé un outil pour bloquer les publicités. Veuillez le désactiver pour que cette Web App puisse être correctement affichée et configurée.